samedi 26 septembre 2020
Annonce Internationales de la Guitare

Une nouvelle opération sauvetage de « La Marseillaise »

Seule offre en lice, le projet de reprise du quotidien des Bouches-du-Rhône et du Var (hebdomadaire en Languedoc) par le groupe Maritima Médias a...
Tags Universités

Tag: Universités

Aix-Marseille Universités : Eric Berton, nouveau président de l’AMU

Ancien doyen de la faculté des Sciences du sport, Éric Berton vient d'être élu président de l'université d'Aix-Marseille pour 4 ans. Il a intégré...
- Advertisment -

Most Read

Une nouvelle opération sauvetage de « La Marseillaise »

Seule offre en lice, le projet de reprise du quotidien des Bouches-du-Rhône et du Var (hebdomadaire en Languedoc) par le groupe Maritima Médias a...

Marseille ne se laisse pas faire

Au vu des derniers indicateurs, le ministre de la Santé a placé les Bouches-du-Rhône en zone d'alerte renforcée, et l'agglomération d'Aix-Marseille, en zone d'alerte maximale. Le premier adjoint à la mairie de Marseille Benoît Payan réaffirme sur France Inter ce jeudi vouloir un délai de dix jours avant de mettre en place ou pas les nouvelles restrictions. Tandis que le président de la région PACA, Renaud Muselier, déposera dès demain un recours en référé-liberté contre l’arrêté préfectoral.

Ankara et Athènes se disent prêts à résoudre les litiges territoriaux

Après des semaines de vives tensions, Ankara et Athènes ont annoncé, mardi 22 septembre, leurs intentions de renouer le dialogue afin de résoudre leurs différends maritimes en Méditerranée orientale. Le rôle de l'Allemagne a porté ses fruits.

Dans un climat de défiance, l’Assemblée vote le projet de loi recherche sans moufter

Les députés ont largement voté dans la nuit de mercredi 23 à jeudi 24 septembre le projet de loi sur la recherche française, avec lequel le gouvernement promet des « moyens massifs » pour les chercheurs, mais que rejettent en bloc les syndicats et la gauche. Cette réforme, inscrite dans le sillage de politiques néolibérales, prévoit de diminuer encore davantage le nombre d’emplois publics stables au profit d’emplois précaires, et de concentrer les moyens sur une minorité d’établissements.