mardi 14 juillet 2020
TempeteDeSalem2.0

Les (immenses) défis du “Printemps marseillais”

La victoire de ce rassemblement inédit a permis l'élection de la première femme maire de Marseille, Michèle Rubirola. Le "Printemps" incarne l'espoir d'un renouveau dans la deuxième ville de France mais sur fond d'abstention massive. Le plus difficile commence pour ce qui pourrait être un laboratoire de politiques  enfin audacieuses en matière d'écologie, de lutte contre les inégalités sociales et de démocratie participative.